Cession de Baleveng : le Nah Temah Guemegni Gaston tacle sévèrement Paul Atanga Nji.

  • Ajouter le 11/06/24
  • 0 Commentaire
  • 540
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 11/06/24 à 9:37

Dans une correspondance signée ce lundi 10 juin 2024, le Chef Supérieur Baleveng dit sa stupéfaction de découvrir un arrêté du MINAT érigeant une Chefferie de 2eme degré à Balekouet dans son groupement qui n'est pourtant pas une Chefferie de 1er degré.


 Il dénonce l'acte du MINAT et appelle les filles et fils Baleveng de l'intérieur et la communauté nationale à la vigilance.

De façon simple, un autre groupement est né dans le groupement Baleveng, avec à sa tête un nouveau Chef Supérieur qui hier était Chef de 3eme degré du Chef Supérieur Baleveng.

Il s'agit d'un acte qui vient semer la confusion dans les esprits des gardiens de la tradition et même des traditionalistes qui s'interrogent sur les intentions profondes de ce Ministre qui n'est pas à son premier acte de désacralisation de l'autorité traditionnelle, quand il ne bafoue pas simplement celle-ci.

Le cas le plus récent de Baleveng qui voit naître un groupement dans un groupement se présente comme l'Himalaya du ridicule, et risque d'ouvrir un nouveau front dans ce groupement jadis réputé pour sa tranquillité.

Après avoir semé la graine de la discorde à Bangang, c'est aujourd'hui Baleveng qui est dans le viseur du MINAT. On peut simplement se demander : à qui le tour ?

Guy Paulin Mbatchou pour le journal citoyen MenouActu

.