Jeux Universitaires Garoua 2024 : les athlètes et compétiteurs de l'IUC présentent leur moisson au top management.

  • Ajouter le 03/07/24
  • 0 Commentaire
  • 168
  • Rédigé Par ABDOULHAKIM    


  • Mis a jour 03/07/24 à 11:31

C'était au cours d'une cérémonie très courue vendredi dernier au campus principal de l'IUC, le pôle de l'excellence académique en Afrique centrale, campus situé à Logbessou-Douala.


Moisson satisfaisante pour les athlètes et compétiteurs de l'IUC récoltée aux derniers jeux universitaires à Garoua. La dégustation de ces fruits s'est faite vendredi 29 juin dernier dans une ambiance festive des grands jours qui régnait sur le campus A de l'Institut Universitaire de la Côte (IUC). À l'occasion de la cérémonie officielle de remise des médailles et trophées au top management de l'institution, les athlètes et compétiteurs du GETEC ont fièrement présenté leurs précieuses récompenses.

 C’était avec un cœur rempli de gratitude et une joie immense que les athlètes et compétiteurs, accompagnés de leurs encadreurs, ont retracé leur parcour, et dévoilé le fruit de leur talent indéniable.

Le président directeur général de l'IUC, Paul Guimezap, n'a pas manqué de féliciter chaleureusement l'ensemble des participants. Il a tenu à souligner leurs efforts remarquables et leur esprit sportif exemplaire, tout en les encourageant à persévérer dans cette voie de l'excellence.

Impatients de relever de nouveaux défis et de se surpasser une fois de plus, nous sommes déterminés à porter haut les couleurs de l’institution et à démontrer, sur tous les fronts, que l'IUC est et demeure le pôle d'excellence, tant académique que sportif déclare le fondateur de l'Institut Universitaire de la Côte.

Ce sont au total 28 médailles soit 05 en or, 15 en argent et 08 en bronze que l'Institut Universitaire de la Côte aura remporté  et arrache la place de sixième au classement général des jeux devant une dizaine d'institutions.
Rendez-vous est donc pris pour l'année prochaine pour les jeux zonaux et l'IUC compétira dans la zone du littoral pour sa première participation dans ce format.

Par Symaro Mebego, pour le journal citoyen MenouActu

.