Tournoi de tennis Master Royal Nka'a : Le Sous-Préfet de Dschang donne le premier coup de raquette.

  • Ajouter le 10/07/24
  • 0 Commentaire
  • 330
  • Rédigé Par MenouActu    


  • Mis a jour 10/07/24 à 8:22

L'Administrateur Civil Principal Max Mbella Edjenguele, Sous-Préfet de Dschang est donc le premier acteur à prendre sa raquette pour le début du tournoi dans sa circonscription administrative. De sa main ferme, il signe l’acte administratif qui autorise


la tenue du tournoi.

Par décision N° 064/D/F34.01/SP du 9 juillet 2024, le chef de terre levait la décision d’interdiction qu’il avait signée le 4 juillet 2024 interdisant ce tournoi.
Dans l’acte signé ce mardi 09 juillet 2024, le Sous-Préfet instruit le Commandant de Brigade Territoriale de Gendarmerie, le Commissaire Spécial, le Commissaire de Sécurité Publique N°1 de la ville de Dschang, d’exécuter la décision.  Quoi de plus pour dire que la première édition du tournoi de tennis dénommé Master Royal de Nka’a débute avec l’accompagnement des autorités administratives et sécuritaires.


Le promoteur de ce tournoi inédit dans la région de l’Ouest en général et dans le département de la Menoua en particulier,  Sa Majesté Alexis POKEM est allé visiter les installations dans la localité de Bamendou. Un court de tennis flambant neuf qui va accueillir d’abord une poule du tournoi, puis les demi-finales et la finale le samedi 13 juillet 2024 prochain. Il en a profité pour rendre une visite de courtoisie à Sa Majesté Gabriel TSIDIE, Chef Supérieur du Groupement Bamendou qui lui a donné toute sa bénédiction pour le bon déroulement de cette compétition qui met en vitrine leur localité.

Place maintenant aux hostilités sur les courts, pour savoir qui sera le vainqueur de la toute première édition de cette compétition.
En rappel, cette première édition du tournoi de tennis regroupant les meilleures raquettes du moment va se lancer  ce mercredi 10 juillet 2024 avec les rencontres en simultané à Dschang et à Bamendou dès 08 heures.

Par la rédaction du journal citoyen Menouactu 


.